En savoir plus sur Gustave Courbet, le leader du mouvement artistique réaliste

Le XIXe siècle a été une période de changements artistiques importants en Europe, en particulier en France. Alors que l’ère commençait par mettre l’accent sur le romantisme, un autre mouvement apparut dans les années 1840 qui modifia radicalement le cours de l’histoire de l’art. Basé en France, Le réalisme Mettre l’accent sur la vie des gens ordinaires de la classe ouvrière dans des contextes contemporains. Gustave Courbet était au cœur de ce mouvement, créant des représentations à grande échelle de paysans qui ont choqué le pays.

Alors que les artistes aiment Delacroix précédemment créé des scènes idéalisées en mettant l’accent sur le drame et l’émotion, Courbet a poursuivi un art qui transmettait la vérité sur la façon dont les ouvriers moyens vivaient dans la France des années 1850. “C’est la société à son meilleur, à son pire, à sa moyenne”, a-t-il déclaré à propos de sa pratique. « Bref, c’est ma façon de voir la société avec tous ses intérêts et ses passions. C’est le monde entier qui vient à moi pour être peint.

Faites défiler vers le bas pour en savoir plus sur Courbet et les caractéristiques de son art.

Qui était Gustave Courbet ?

Photo Gustave Courbet

Photo daguerréotype de Gustave Courbet, v. 1850 (Photo : Félix Nadar via Wikimédia Commonsdomaine public)

Gustave Courbet (1819 – 1877) était un peintre influent du XIXe siècle qui a dirigé le mouvement réaliste du milieu à la fin des années 1800. Issu d’une famille d’agriculteurs aisés à Ornans, en France, il étudie la peinture à Paris avant de partir développer son propre style. Au cours de ses voyages en tant que jeune adulte, il s’est inspiré de Rembrandt et des maîtres hollandais pour leurs représentations de la vie contemporaine.

Au moment où Courbet avait environ 30 ans, il s’est installé dans un style qui n’appartenait pas à le romantisme ou classicisme. Au lieu de représenter des personnages idéalisés et des scènes historiques, Courbet s’est intéressé à la vie rurale. Il croyait que les artistes devaient peindre ce qu’ils connaissaient, ce qui dans son cas était la campagne française. Esprit indépendant et penseur politique passionné, son œuvre comprenait des peintures de paysans, d’ouvriers, de paysages, de nus et de natures mortes.

Caractéristiques de l’art de Courbet

Intérêt pour la vie à la campagne

Les tamiseurs de blé de Gustave Courbet

Gustave Courbet, « Les tamiseurs de blé », 1854 (Photo : Musée d’Arts de Nantes passant par Wikimédia Commonsdomaine public)

En tant que réaliste, Courbet croyait que son art devait mettre en lumière la vie des les français de la classe ouvrière dans des décors contemporains. Il pensait que les artistes devaient représenter ce qui leur était familier; parce qu’il a grandi à la campagne, il s’est tourné vers les représentations d’agriculteurs et de travailleurs ruraux.

Chiffres réalistes

Demoiselles de la Seine de Gustave Courbet

Gustave Courbet, “Demoiselles au bord de la Seine”, 1857 (Photo : Musée des Beaux-Arts passant par Wikimédia Commonsdomaine public)

Courbet n’avait aucun intérêt à idéaliser ses personnages. Se consacrant à dépeindre la dure réalité de la vie, il a voulu baser les personnages de ses peintures sur des personnes réelles. Souvent, cela signifiait utiliser des amis, des membres de sa famille, des travailleuses du sexe ou des ouvriers à qui il demandait de venir poser pour lui dans son studio.

Manipulation brutale de la peinture

Après le dîner à Ornans de Gustave Courbet

Gustave Courbet, « Après le dîner aux orgues », 1857 (Photo : Palais des Beaux-Arts de Lille passant par Wikimédia Commonsdomaine public)

Au lieu de modeler soigneusement ses figures et de créer des formes et des lignes douces, Courbet a préféré appliquer peindre de manière brute et expressive. Selon lui, cette approche stylistique grossière reflète plus fidèlement les anomalies de la nature.

Grande échelle

L'atelier du peintre de Gustave Courbet

Gustave Courbet, « L’atelier du peintre », 1849-1850 (Photo : Musée d’Orsay passant par Wikimédia Commonsdomaine public)

Beaucoup des œuvres les plus célèbres de Courbet ont également été à grande échelle. Et bien que ce ne soit pas extraordinaire en soi, l’utilisation de l’échelle par Courbet a suscité la controverse parce qu’il l’a utilisée pour donner de l’importance à des sujets qui n’étaient pas jugés dignes, comme les gens ordinaires.

Des peintures célèbres

Les Brise-pierres1849

Les Brise-pierres de Gustave Courbet

Gustave Courbet, « Les Brise-Pierres », 1949 (Tableau perdu suite à un incendie en 1945) (Photo : Wikimédia Commonsdomaine public)

Fabriqué en 1849, Les Brise-pierres dépeint « une expression si complète de la pauvreté ». Les deux individus, dont les visages sont détournés du spectateur pour préserver leur anonymat et rester les représentants d’un groupe, sont en train de casser des rochers sur le bord de la route. Cette représentation à grande échelle a choqué le public un Salon de Paris avec son réalisme.

Malheureusement, le chef-d’œuvre a été détruit pendant la Seconde Guerre mondiale.

Un enterrement à Ornans1849-1850

Un enterrement à Ornans de Gustave Courbet

Gustave Courbet, « Un enterrement à Ornans », 1849-1850 (Photo : Musée d’Orsay passant par Wikimédia Commonsdomaine public)

Mesurant 10 par 22 pieds, Courbet Un enterrement à Ornans est une représentation massive de citadins ordinaires. Il a basé tous les chiffres et l’événement lui-même sur les funérailles de son grand-oncle. En plaçant ces gens ordinaires sur une échelle aussi importante – qui était normalement réservée aux grands récits historiques – il était considéré comme un «terrible socialiste» qui utilisait ses incroyables talents de peintre pour créer des œuvres d’art laides et indésirables.

Héritage

Les Dormants de Gustave Courbet

Gustave Courbet, “Les Dormants”, 1866 (Photo : Petit Palais passant par Wikimédia Commonsdomaine public)

Courbet a eu un impact énorme sur le cours de l’histoire de l’art. Le critique d’art français Guillaume Apollinaire a déclaré : « Courbet est le père des nouveaux peintres ».

Son approche inhabituelle de la peinture – l’accent mis sur les imperfections et la réalité des gens ordinaires – a influencé de nombreux artistes plus tard. Beaucoup de Impressionniste et Peintres postimpressionnistesaimer Monnet et Cézannefait référence à lui comme une source d’inspiration majeure dans le développement de leurs styles.

Articles Liés:

En savoir plus sur Eugène Delacroix, le peintre romantique français pionnier

18 peintres français célèbres que tout amateur d’art devrait connaître

Comment les artistes ont gardé la nature morte vivante pendant des milliers d’années

10 peintres impressionnistes importants qui ont façonné le mouvement iconique

Leave a Comment