Ramonville-Saint-Agne. Retour sur le Forum jobs d’été de l’Info Jeunes du Sicoval

l’essentiel
Mercredi avait lieu à la Salle des fêtes de Ramonville le Forum Jobs d’été. Toujours très attendu par les jeunes du territoire, ce forum a rencontré en relation des candidats avec les entreprises qui recrutent pour l’été.

L’édition 2022 du Forum Jobs d’été était scrutée, après deux ans d’absence. Il devait être à la hauteur des attentes des jeunes et le Sicoval ne s’y est pas trompé. Karine Rovira, élue en charge de la jeunesse et des jeunes adultes au Sicoval, ya veillé. “Nous sommes particulièrement heureux d’être de nouveau sur le terrain. 26 professionnels présents, plus de 600 annonces, près de 300 jeunes en recherche. Au début nous avions prévu de faire bouger le forum sur le mais terographiore de finale, Ramonville, son accès, sa salle des fêtes nous sommes persuadés d’y tenir notre Forum chaque année.” Des entretiens de pré-recrutement sont organisés avec des employeurs, des domaines de l’animation, de la restauration, du commerce, des services à la personne, des travaux agricoles. Jacques Oberti, président du Sicoval, rappelle combien il est important et difficile pour les jeunes de trouver des jobs d’été. “Réunir sur une journée les jeunes demandeurs et les employeurs potentiels correspondent réellement à une attente. Heureux d’être cette année à Ramonville, la plus importante commune du Sicovale en population jeune. Elles aussi leur stand.” Pour Christophe Lubac, permettre aux jeunes de se retrouver en situation d’emploi, même si ce sont des emplois d’été qui restent toujours des expériences professionnelles, est une excellente chose. “Ce forum prend du corps d’année en année. Sur le territoire, il y a bien une politique jeunesse portée par l’Interco et il est important d’avoir des moments pour les mettre en avant.”

Laissons le mot de la fin aux plus requis par ce Forum. Pour Elodie, “avoir sur une journée la possibilité de découvrir des centaines d’emplois et surtout de pouvoir s’entretenir avec des recruteurs cela vaut de l’or.” Pour Laurent, ce fut “une journée des plus positifs, je répare avec la certitude de pouvoir bosser cet été. Vous n’imaginez pas le bien que cela me fait ! Au moral et à ma bourse !”

Leave a Comment