Ouverture de l’exposition d’art d’Erró à Reykjavík

Une des œuvres d’Erró à l’exposition.
Photo/Musée d’art de Reykjavik

Le pouvoir des images, une exposition d’environ 300 œuvres d’Erró, l’un des artistes les plus connus d’Islande, s’est ouverte au musée d’art de Reykjavík samedi,

mbl.is

rapports. Il s’agit de la plus grande exposition jamais organisée de ses œuvres en Islande, offrant un aperçu complet de sa carrière colorée.

Erró, né Guðmundur Guðmundsson, aura 90 ans cette année. Il compte parmi les figures les plus marquantes de l’avant-garde européenne des années 1960. « Dans l’histoire de l’art de cette période, son nom est associé non seulement au renouveau de la figuration picturale, du fait de son invention des peintures-collages narratives, mais aussi au mouvement des Happenings et au cinéma expérimental.

introduction

aux états d’exposition. “En tant qu’ancêtre du collage peint (c’est-à-dire la pratique de la peinture basée sur des montages préparatoires d’images toutes faites), il a développé une saga exubérante de la société de consommation et de la politique mondiale, souvent avec une intention critique ou satirique.”

La plupart des œuvres exposées font partie de sa donation d’art à la ville de Reykjavík. En 1989, il a fait don de 2 000 œuvres à la ville, et la collection grandissante comprend actuellement près de 4 000 œuvres.

L’artiste prolifique vit en France et se lève encore tôt tous les jours pour travailler toute la journée dans son atelier. L’exposition se déroule jusqu’au 29 septembre, après quoi elle se rendra à Aarhus, au Danemark, puis à Angoulême, en France.

Pour plus d’informations, voir

ici

.

Leave a Comment