Le job étudiant le plus couru en 2021 est…

La crise sanitaire a rebattu les cartes des jobs étudiants en 2021, selon un baromètre publié jeudi 24 février par StaffMe.

Le Covid-19 s’est invité dans les petits boulots des étudiants partout en France. Car avec la crise sanitaire, un nouvel emploi est apparu sur le marché : testeur anti-Covid, qui a été le job étudiant le plus gravement l’année dernière. C’est ce qu’enseigne le baromètre 2021 des jobs étudiants que StaffMe, plateforme de travail étudiant, a publié jeudi 24 février.

» LIRE AUSSI – Comment trouver un job d’été à la dernière minute ?

En 2021, 40 % des étudiants déclarent avoir travaillé en parallèle de leurs études pour financer leur vie étudiante. Les résultats ont été obtenus après l’étude d’environ 75 000 prestations réalisées par 15 000 jeunes autoentrepreneurs âgés de 18 à 30 ans sur la plateforme StaffMe, du 1er janvier au 31 décire.polim troéter 2021,

La première partie de l’année a été marquée par un recul du nombre d’emplois étudiants, -27 % au premier semestre. La plus forte baisse a concerné le secteur de l’hôtellerie-restauration, rapport l’étude. Un rattrapage important a été constaté lors du second semestre avec la réouverture des commerces et la levée des restrictions, rapportent les auteurs de l’étude. Le podium 2021 s’explique notamment par le contexte de crise sanitaire, la politique de tests massifs insi que la fermeture des commerces. « Pour preuve : l’année dernière, les emplois les plus connus sur la plateforme étaient : conseiller de vente, animateur commercial et serveur »rappelle le baromètre.

« Les bons plans ont été du côté des étudiants en santé »

Les étudiants ont travaillé en moyenne 109 heures en 2021 via l’application StaffMe, selon l’étude. « Les étudiants parisiens sont ceux qui travaillent le plus, avec 130h travaillées en 2021analyse Jean-Baptiste Achard, cofondateur de StaffMe. Cela s’explique par deux facteurs principaux : l’offre est plus importante et la vie étudiante plus déboursée. Les étudiants ont donc davantage recours aux jobs étudiants pour financer leurs études.

Côté finance, les étudiants ont gagné en moyenne 1 809€ en 2021, soit 15,17€ l’heure, selon les données de StaffMe. « Le montant des prestations facturées est évidemment différent selon les compétences demandées. Les étudiants en santé, habilités à vacciner ou à effectuer des tests de dépistage Covid, ont gagné plus de 20 € de l’heure en moyenne pour effectuer ces types de prestations », note le baromètre. Les emplois étudiants les mieux rémunérés ne sont toutefois pas nécessairement les plus dangereux. La vaccination, en première position des emplois les mieux rémunérés, dégringole par exemple à la 23è position des emplois les plus présents sur la plateforme.

«L’offre et la demande d’emplois étudiants ne sont pas les mêmes dans les grandes villes de France. Les villes étudiantes, par le contexte sanitaire, n’ont pas pu offrir les mêmes prestations que les années précédentesexplique Jean-Baptiste Achard. En 2022, les bons plans ont clairement été du côté des étudiants en santé. Et cela devrait se poursuivre, puisque les pharmacies, désormais habituées à faire appel à ces derniers, vont très certainement continuer à les solliciter pour des missions telles que la saisie de données ou les inventaires.

Leave a Comment