Deutsche Telekom et Liberty Global dans un financement de 200 millions de dollars de la blockchain IoT Helium – Ledger Insights

Hier start-up télécoms et blockchain IoT Hélium Inc a annoncé avoir levé 200 millions de dollars dans le cadre de son financement de série D dirigé par Tiger Global et Andreessen Horowitz. L’investissement comprenait plusieurs bailleurs de fonds stratégiques tels que Goodyear Ventures, Liberty Global et Telekom Innovation Pool (TIP), qui fait partie de Deutsche Telekom. L’un des co-fondateurs de la société est Shawn Fanning de Napster.

Helium est un réseau blockchain de points d’accès Wi-Fi prenant en charge les appareils de l’Internet des objets (IoT) tels que les trackers GPS, les trackers pour animaux de compagnie, les capteurs de qualité de l’air et les scooters électriques. Ce n’est pas un réseau wifi typique pour les téléphones mobiles. Au lieu de cela, les hotspots utilisent la technologie LoRaWAN qui peut fonctionner sur des kilomètres. Il y a un an, on estimait qu’il y avait 178 millions d’appareils IoT compatibles dans le monde. Le réseau Helium compte déjà plus de 680 000 points d’accès dans le monde, qui sont passés de 240 000 en seulement cinq mois. Début 2021, il n’y avait que 10 000 hotspots.

Les utilisateurs investissent dans un appareil de point d’accès wifi qui peut coûter entre 500 $ et 1 000 $, qu’ils connectent à leur réseau Internet domestique. Ils gagnent de la crypto-monnaie en permettant le trafic de données et en sécurisant également le réseau. Mais ce n’est pas forcément rentable pour tout le monde. Le jeton d’Helium a actuellement une capitalisation boursière de 2,6 milliards de dollars.

Les entreprises qui utilisent déjà le réseau incluent Salesforce, Cisco, Volvo. Goodyear a récemment rejoint et est l’un des investisseurs stratégiques.

Le réseau prend également en charge l’itinérance des télécommunications pour LoRaWAN et déploie la 5G, pour laquelle il s’est associé au réseau DISH coté au Nasdaq.

Dans le même temps, Helium Inc, qui lève les fonds, a annoncé un changement de nom pour Laboratoires Nova et a précisé son indépendance vis-à-vis de la Fondation Helium, qui est responsable du réseau.

Parmi les autres sociétés de capital-risque qui ont également participé au financement figurent Seven Seven Six, Kingsway Capital, GV (anciennement Google Ventures), NGP Capital (soutenu par Nokia), Pantera Capital, Ribbit Capital.

Dans d’autres nouvelles liées à l’IoT et à la blockchain, Vodafone a lancé son Courtier en actifs numériques (DAB) chaîne de blocs. Les cartes SIM DAB peuvent être insérées dans les appareils et utilisées pour les paiements dans le cadre de ce que l’on appelle l’économie des objets. Et Lockheed Martin, Ericsson et Bosch travaillent avec l’IEEE sur un norme d’identité blockchain pour l’IoT.


Leave a Comment