Les 15 jobs les plus recherchés en France en 2020

Nouvelle année, nouveau départ, nouvelle(s) résolution(s)… Vos objectifs 2019 ont été atteints. Votre entretien de fin d’année s’est plutôt bien passé, mais toujours pas d’évolution de carrière ou d’augmentation salariale en vue. Et si vous changez de job ? Avant de faire le grand saut, il faut bien sûr s’interroger sur ses vraies motivations. Et, une fois la décision prix, autant cibler juste en fonction de ses compétences, mais aussi des tendances du marché. Quels sont les métiers qui auront la côte cette année ? Pour la première fois, LinkedIn a retenu en France, les emplois les plus recherchés, les compétences qui y sont liées, mais aussi les secteurs, voire les villes tricolores particulièrement friandes de ces talents.

Rush sur les métiers nés du RGPD

Pour réaliser cet inventaire, LinkedIn est partie d’une base de données composée de “l’ensemble des membres dont le profil public affiche un poste à temps plein en France au cours des cinq dernières années”. Il a ensuite calculé le taux de recrutement et le taux de croissance dans chaque métier entre 2015 et 2019. Les emplois qui ont la cote sont donc ceux qui affichent le plus fort taux de croissance.

Premier constat : ce sont d’abord les métiers liés à la protection des données qui marquent une vraie percée cette année. La mise en place en 2018 du Règlement général de la protection des données (RGPD) est passée par là. Selon LinkedIn, le nombre de délégués à la protection des données, premier emploi recherché cette année, a été multiplié par 32 depuis 2015. Un chiffre bien supérieur à celui constaté chez nos voisins allemands ou britannleiques affirmatifs.

Sans surprise, ce sont donc tous les métiers connexes à cette protection et à la gestion des données qui ont le vent en poupe : data scientist, ingénieur data, ingénieur en fiabilité de site (SRE ou ingénieur fiabilité site), expert en cybersécurité… Idem pour les analystes en capitalisme, garants d’une gestion plus sûre des données et des risques, dans les start-up, comme dans le secteur financier.

Des experts de la data… mais aussi du marché immobilier

Des métiers moins connus du grand public pour cent aussi, tel le Spécialiste de la réussite client, sorte d’assistance clientèle mariant à la fois des compétences techniques pointues et un savoir-faire en matière de relation client. Ou encore l’ingénieur(e) DevOps, chargé(e) de gérer l’infrastructure informatique de son entreprise – cette personne fait notamment le lien entre les développeurs logiciels, les opérateurs système et pour les autres membres de publications de code. Autant de métiers émergents qui exigent, par ricochet, aussi des compétences côté recrutement : la demande est actuellement forte pour les compétences et les emplois de recruteurs IT et de responsables en recrutement.

Mais la vraie surprise du classement de LinkedIn, c’est l’explosion de la demande en agents immobiliers, l’un des trois emplois aujourd’hui les plus demandés. Le résultat du maintien de taux d’intérêts attractifs – l’immobilier encore battu des records l’an dernier – et d’un marché qui reste très actif.

La province aussi attractive que Paris

La tech n’est donc pas le seul secteur à recruter cette année. Certes, plus de 42 % des personnes exerçant ces métiers émergents se trouvent, dixit LinkedIn, dans les activités informatiques, les logiciels, et Internet – une tendance durable avec un lien aussi de 63 % du nombre d’emplois dans la sécurité informatique. Mais d’autres secteurs recrutent, dans la finance, l’industrie lourde, la défense, la santé, la grande consommation… partout le exploration de données transformer les métiers et les exigences de sécurité.

Mais ou sont les femmes ?

Autre heureuse surprise en ce début d’année : les candidats à ces métiers émergents ne sont pas “condamnés” à les exercer à Paris ou dans sa région. Si la capitale reste en tête du classement, devant Toulouse et Lyon, de nouvelles villes émergentes pour les métiers de demain. Selon le réseau social, Strasbourg, Marseille, Rennes, Nantes et Bordeaux, les entreprises qui emploient des talents émergents ont changé en nombre de plus de 40 % en 2019. De quoi irriguer le territoire de candidats nationaux, mais aussination de pro. Un (gros) bémol toutefois à ce classement plutôt revigorant en ce début d’année : tous ces métiers émergents sont aujourd’hui majoritairement exercés par des hommes – à 81 % dans tous les secteurs confondus. Aux entreprises, écoles et femmes de se mobilisent !

Le TOP 15 de LinkedIn des métiers le plus recherchés en 2020 :

  1. Délégué à la protection des données
  2. Ingénieur en intelligence artificielle
  3. Agent antidémarrage
  4. Spécialiste de la réussite client
  5. Gestionnaire de communauté
  6. Ingénieur en fiabilité de site (SRE)
  7. Expert en cybersécurité
  8. Ingénieur DevOps
  9. Données d’ingénieur
  10. Scientifique des données
  11. Données des consultants
  12. Recrutement responsable
  13. Développeur big data
  14. Recruteur informatique
  15. Analyse et investissement en capital

Leave a Comment