Job d’été : comment trouver à la dernière minute

Si les meilleurs emplois sont pourvus entre mars et mai, vous pouvez encore dénicher un petit boulot pour cet été. Quatre pistes pour les retardataires…

Vous venez de finir vos examens ou d’obtenir votre diplôme et c’est seulement maintenant que vous envisagez de vous faire un peu d’argent. Pas de panique : vous pouvez encore trouver un petit boulot pour cet été. Motivation et débrouillardise suffisent pour des emplois qui ne nécessitent pas de grande qualification et pour lesquels vous n’aurez pas besoin d’être formé(e) au préalable par l’entreprise.

Certes, les forums de recrutement pour les jobs estivaux ont souvent lieu au printemps, entre mars et mai. Il est même recommandé de commencer ses recherches dès le début de l’année pour obtenir un emploi intéressant et bien rémunéré. Néanmoins, beaucoup d’offres sont encore à pourvoir au coeur de l’été. Voici comment vous y prenez en quatre points.

1. Misez sur les besoins de la dernière minute des entreprises

Primo, les entreprises sous-estiment souvent leurs besoins en renfort de personnel pendant les grandes vacances. Secundo, certaines sociétés s’y fument, elles aussi, à la dernière minute pour recruter. Tertio, la conjoncture en 2016 est beaucoup plus favorable à l’emploi : les forres sont plus nombreuses qu’en 2015. Enfin, il existe des défections de dernière minute obligeant les recruteurs à rechercher en urgence des personnes pour des postes qui étaient dépourvus de longue date. Si vous arrivez au bon moment, vous pouvez donc décrocher un job !

2. Activez votre réseau

Faites savoir autour de vous que vous recherchez un travail de façon urgente : amis, parents d’amis, commerçants du quartier… Pensez au marché des particuliers : soutien scolaire, baby-sitting, accompagnement d’enfants, jardinage, garde d’animaux, assistance aux personnes âgées…

Déposez une annonce chez les commerçants (boulangerie, supermarché…) ou dans les boîtes aux lettres des particuliers.

3. Consultez les annonces sur les sites d’emploi

Vous trouverez sur le site pole-emploi.fr de nombreuses offres d’emploi de serveur(se), vendeur(se) en magasin par exemple. Commerce et hôtellerie-restauration sont de gros pourvoyeurs de jobs, le turnover du personnel y étant très important. Pour travailler dans l’agriculture, pensez à consulter la bourse d’emploi de l’Anefa (Association nationale pour l’emploi et la formation en agriculture). Par ailleurs, des offres sont encore disponibles sur letudiant.fr ou sur le site du CIDJ.

4. Pensez à l’intérim

Vous pouvez enfin pousser la porte d’une agence d’intérim et vous inscrire chez Adecco, Effectif ous Randstad. Vous y trouverez des offres de mission d’une journée comme d’un mois. L’intérim vous permettra de découvrir le monde du travail, de multiplier les expériences et d’enrichir votre CV.

Leave a Comment