Cette petite puce peut faire en sorte que les ampoules de votre maison diffusent leur propre réseau Wi-Fi

Image de l'article intitulé Cette petite puce peut faire en sorte que les ampoules de votre maison diffusent leur propre réseau Wi-Fi

photo: Carlos Zahumenszky / Gizmodo

Nous entendons parler de la technologie LiFi depuis un moment déjà, mais cela a pris du temps à se déployer. Aujourd’hui, les entreprises comme pureLiFi ont déjà tout ce dont ils ont besoin pour apporter cette connexion électrique aux maisons. Il sera très utile pour le Wi-Fi domestique de couvrir enfin ce coin où il n’y a jamais de couverture.

La technologie LiFi n’est pas très difficile à expliquer. Elle consiste à transmettre des données en utilisant des parties du spectre lumineux qui sont là mais que nous ne voyons ni ne nous servent à rien de concret. Les ampoules, par exemple, émettent une partie de leur lumière dans le spectre infrarouge. La technologie LiFi profite de cette lumière que nous ne voyons pas pour transférer des données et nous fournir un autre système de connexion. De par sa nature même, le LiFi n’a pas vocation à remplacer le WiFi habituel. Elle ne peut par exemple pas traverser les murs, ce qui ne la rend pas apte à brancher toute une maison à moins de changer toutes les ampoules. Il s’agit au contraire d’une technologie ayant la même vocation que les automates, c’est-à-dire de supporter des connexions générales à l’aide d’une technologie, l’éclairage artificiel, qui est déjà omniprésente dans tout lieu civilisé.

Cette même qualité de ne pas traverser les murs le rend également extrêmement sécurisé car l’appareil recevant le signal doit être dans la plage lumineuse pour recevoir des données. La question, bien sûr, est de savoir quels appareils sont capables de recevoir une connexion LiFi ? Nous avions la réponse entre les mains lors du dernier Mobile World Congress : toute personne équipée d’un petit composant comme celui de ces photos.

Les modules de connexion LiFi peuvent être installés dans le cadre de tout autre appareil, des tablettes aux téléphones portables en passant par les téléviseurs. Pour le test auquel nous avons assisté sur le stand pureLiFi, ils avaient simplement ajouté un boîtier avec cette puce à un mobile conventionnel et connecté un autre récepteur à un téléviseur.

Pour que les deux fonctionnent, les éclairages du stand doivent émettre un signal LiFi. Pour cela, une ampoule équipée d’un autre petit circuit faisant office d’émetteur suffit. La connexion ne nécessite aucun logiciel spécifique car quelque chose comme un mobile interprète les réseaux LiFi exactement de la même manière qu’avec le WiFi habituel. Vous n’avez plus qu’à choisir à laquelle vous connecter. Dans le cas d’en avoir plusieurs en même temps, le mobile lui-même choisirait celui avec le meilleur signal à tout moment.

Sur le plan commercial, pureLiFi ne vendra pas d’appareils LiFi finis au grand public. Son objectif est de revendre les composants à d’autres constructeurs pour qu’ils les intègrent dans leurs appareils. Le récepteur et l’émetteur peuvent transporter d’autres composants tant qu’ils laissent passer la lumière (écrans, dos en verre…), donc LiFi ne compromet pas des choses comme la résistance à l’eau. Le système est maintenant prêt à utiliser, ce n’est donc qu’une question de temps avant que nous voyions des ampoules capables d’émettre Internet et des appareils capables de capturer cette connexion

Cet article est traduit de Gizmodo en espagnol. Lis le article original.

Leave a Comment